Bourses et aides pour les collégiens, lycéens et apprentis

Partagez

Il existe différentes aides permettant aux collégiens, apprentis et lycéens de financer leur scolarité. De plus, le Conseil régional Grand Est propose de nombreuses aides en direction de ces publics. Certains Conseils départementaux et mairies proposent également des bourses et aides.

Les aides pour les collégiens

Certaines aides à la scolarité peuvent être allouées aux parents des collégiens pour les aider à financer la scolarité de leurs enfants. Il s’agit par exemple de :

  • l’allocation de rentrée scolaire
  • les bourses de collège
  • la prime à l’internat

Les aides pour les lycéens

Il existe de nombreuses aides destinées au financement des études des lycéens, qu’elles soient nationales ou régionales .

Les aides nationales

  • l’allocation de rentrée scolaire
  • les bourses des lycées
  • les bourses au mérite
  • la prime pour les 16-18 ans qui reprennent leurs études
  • le fonds social lycéen
  • le fonds social pour les cantines
  • les primes supplémentaires aux élèves boursiers

Toutes les infos et simulateur de bourses sur le site de l’éducation nationale.

 

 

Les aides régionales

  • la carte Jeun’est
  • l’aide régionale à l’allocation scolaire
  • la bourse de séjour à l’étranger
  • le fonds social lycéen
  • la boîte à outils pour les lycéens

Tout sur le guide des aides régionales.

Les aides pour les apprentis

De plus, les CFA (Centres de Formation des Apprentis) peuvent effectuer des commandes groupées pour l’achat de matériel à la rentrée avec échelonnement de paiement (prix préférentiels).

Conseils du pro

Nouveau :Permis de conduire B : une aide de 500 € pour les apprentis

Un décret paru au Journal officiel du 4 janvier 2019 définit les modalités d’attribution de l’aide financière destinée aux apprentis engagés dans la préparation des épreuves du permis de conduire de catégorie B. Ce décret fait suite à la loi du 5 septembre 2018 sur l’avenir professionnel.
Le montant de l’aide est fixé à 500 €, quel que soit le montant des frais engagés.

Elle est cumulable avec toutes les autres aides perçues par l’apprenti, y compris les prestations sociales et il n’est pas tenu compte de cette aide pour la détermination des plafonds de ressources du foyer fiscal de rattachement pour le bénéfice de prestations sociales. Elle est attribuée une seule fois pour un même apprenti.

Pour en bénéficier, il faut :

  • être âgé d’au moins 18 ans ;
  • être titulaire d’un contrat d’apprentissage en cours d’exécution ;
  • être engagé dans la préparation des épreuves du permis de conduire autorisant la conduite des véhicules de la catégorie B.

Rédacteur : CRIJ - Christine P.
Date de mise à jour : 17/05/2019

id, justo et, libero luctus ipsum eget