Les dispositifs pour faire le point sur ses compétences et évoluer

Partagez

Bilan de compétences, conseil en évolution professionnelle... Divers dispositifs peuvent vous aider à faire le point sur vos compétences. La validation des acquis de l'expérience permet quant à elle de faire reconnaître vos expériences professionnelles ou associatives pour obtenir un diplôme.

Vous êtes en recherche d’emploi et souhaitez changer de voie? Vous êtes en poste et avez envie d’évoluer ? Divers dispositifs existent.

En fonction de votre profil, des structures peuvent vous aider : Pôle emploi si vous êtes demandeur d’emploi, une mission locale si vous avez moins de 26 ans… Pour trouver l’organisme le plus adapté à votre situation, consultez l’annuaire proposé par la région Grand Est. Il vous indiquera quelle structure peut vous aider à bénéficier des dispositifs suivants :

Le Conseil en évolution professionnelle

Si vous souhaitez changer de métier, pensez au Conseil en évolution professionnelle. Il vous propose un accompagnement dans l’élaboration de nouveaux objectifs (analyse de votre situation actuelle, mise en œuvre de votre projet professionnel).

Il s’agit d’une prestation gratuite qui concerne divers public : demandeur d’emploi, auto-entrepreneur, indépendant, jeune sorti du système scolaire, étudiant ou retraité en emploi…

Pour en bénéficier, contactez votre conseiller  :

  • Pôle emploi,
  • Mission locale si vous avez moins de 26 ans,
  • Cap emploi (si vous êtes reconnu travailleur handicapé)
  • L’Apec si vous êtes cadre….

Un site vous informe sur la marche à suivre en fonction de votre profil : mon.cep.org.

Envie d’en savoir plus ? Visionnez cette vidéo de Pôle emploi !

Le bilan de compétences

Ce dispositif vous permet de faire le point sur vos envies et vos compétences. Objectif : vous aider à définir un projet professionnel ou un projet de formation. Il peut être réalisé pendant ou hors temps de travail et dure maximum 24 heures. Il est réalisé par des organismes spécialisés comme les CIBC (Centres interinstitutionnels de bilan de compétences) et peut être financé par le Compte personnel de formation (CPF).

La Validation des acquis de l’expérience (VAE)

La VAE permet de transformer une expérience professionnelle en diplôme, titre ou certification. Pour en bénéficier, vous devez justifiez d’au moins un an d’activité (ou 1 607 heures) en relation avec le diplôme faisant l’objet de la VAE. Il peut s’agir d’une activité en tant que salarié, volontaire, bénévole, responsable syndical…

Pour faire reconnaître votre expérience, vous devez réaliser un dossier et participer à un entretien avec un jury.

Diverses structures peuvent vous aider. Pour connaître la procédure et les conditions de la VAE, consultez le site www.vae.gouv.fr.

Dans certains cas, la région finance des prestations de conseil et d’accompagnement de la VAE.

La Validation des Acquis professionnels (VAP)

La VAP vous permet d’intégrer une formation universitaire même si vous n’avez pas les diplômes requis. Vous devez pour cela justifier d’une expérience professionnelle, d’acquis personnels ou de formations en lien avec le diplôme. Un exemple : vous êtes titulaire d’un diplôme de niveau bac +2 mais souhaitez intégrer une formation de master accessible avec un bac +3. Si vous estimez que votre parcours compense cette année de formation manquante, vous pouvez remplir un dossier pour faire reconnaître vos acquis.

Il existe par ailleurs une VAP réservée aux ingénieurs qui permet d’obtenir le titre d’ingénieur.

Renseignez-vous sur les conditions d’inscription, modalités et tarifs auprès de l’établissement dans lequel vous souhaitez vous inscrire.

Le projet de transition professionnelle

Ce dispositif permet aux salariés qui envisagent de changer de métier de suivre une formation certifiante ou diplômante pour mener à bien leur projet. Le coût de la formation peut être pris en charge et le salarié continue de percevoir sa rémunération pendant qu’il est formé.

Pour vous accompagner dans un projet de transition professionnelle, contactez la Commission paritaire interprofessionnelle régionale (CPIR) – Association Transitions pro (ATpro) de la région Grand Est.

Pour en savoir plus sur la marche à suivre pour trouver et financer une formation, vous pouvez aussi lire notre article.

Rédacteur : CRIJ - Christine P.
Date de mise à jour : 03/05/2021