Trouver et financer sa formation

Rechercher une formation continue
Jeune fille et garçon avec ordinateur portable dans un atelier
Partagez

La formation continue est un moyen de concrétiser un projet professionnel afin d’entrer dans la vie active, évoluer dans sa carrière, changer de métier ou retrouver un emploi. Nos conseils pour trouver et financer une formation.

Que vous soyez demandeur d’emploi ou salarié, la formation continue est un droit. Elle permet à chacun de se former tout au long de la vie pour évoluer, se reconvertir ou retrouver un emploi.

Un compte personnel de formation

Pour en bénéficier, vous devez créer un espace sur le site du compte personnel de formation (CPF). Il permet de cumuler des euros lorsque vous êtes en activité puis de les utiliser pour suivre une formation.

Un salarié qui travaille à temps plein perçoit 500 € par an qu’il doit mobiliser dans la limite d’un plafond de 5 000 €. Un salarié sans qualification, bénéficiaire de l’obligation d’emploi ou reconnu travailleur handicapé touche quant à lui 800 € par an pour un plafond de 8 000 €.

À savoir : si vous avez acquis des heures au titre du DIF (Droit individuel à la formation), dispositif en vigueur jusqu’en 2014 dans le privé et 2016 dans le public, vous devez reporter ces heures avant le 1er juillet 2021. Après cette date, elles seront perdues. Chaque heure est comptabilisée 15 €.

Trouver une formation

Via votre compte CPF, vous avez accès à des formations diplômantes, certifiantes ou qui permettent d’acquérir des compétences. Vous pouvez sélectionner celles proposées en présentiel à côté de chez vous, ou à distance.

Par exemple, si vous souhaitez vous former pour travailler dans le secteur de la petite enfance, le moteur de recherche vous proposera le CAP d’accompagnant éducatif petite enfance, le titre d’assistant de vie aux familles, le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture…

Si vous êtes salarié, vous pouvez aussi accéder à une formation certifiante via le biais du projet de transition professionnelle. Il permet d’obtenir un diplôme ou une certification pour évoluer ou changer de métier. Il existe par ailleurs des dispositifs pour vous aider à faire le point et définir votre projet de formation.

À noter : du fait de la crise sanitaire, un nouveau programme est accessible via la formation continue : « Transitions collectives ». Il permet aux salariés dont l’emploi est menacé de se former à un métier identifié comme porteur.

Financer sa formation

Si vous avez cumulé des euros sur votre CPF durant des périodes d’activité, vous pouvez les mobiliser pour financer une formation.

Par exemple, si vous bénéficiez de 1 800 € acquis au cours de plusieurs emplois et que vous souhaitez suivre une formation qui coûte 1 500 €, elle sera intégralement financée par votre CPF et il  restera 300 € sur votre compte.

Si vous êtes demandeur d’emploi, Pôle emploi peut intervenir dans le financement de votre formation. Contactez votre conseiller pour en savoir plus.

Il existe aussi des aides de la région Grand Est pour financer un projet de formation continue. Elles sont destinées aux demandeurs d’emploi et aux jeunes sortis de formation initiale depuis plus de 12 mois.

Si vous êtes en situation de handicap, l’Agefiph peut également vous proposer des aides financières.

Si vous vous engagez dans un projet de transition professionnelle, l’Association Transition Pro dont vous dépendez peut prendre en charge le coût de la formation. Le plafond est fixé à 21 600 € (pour un coût horaire de 32,94 € maximum).

Pour une formation effectuée dans le cadre du dispositif « Transition collective » lié à la crise sanitaire, la formation est financée par l’Etat.

Zoom sur

Les régions sont particulièrement impliquées en matière de formations professionnelles. Pour en savoir plus sur les dispositifs en Grand Est, vous pouvez consulter ce site et visionner cette vidéo :

Rédacteur : CRIJ - Christine P.
Date de mise à jour : 03/05/2021