La protection universelle maladie

protection universelle maladie
Partagez

En France, la Sécurité sociale dispose de plusieurs dispositifs vous permettant d'être remboursé.e de vos frais de santé.

Vous n’êtes pas rattaché au régime général de la sécurité sociale ? Il existe cependant d’autres moyens pour que vos frais de santé soient pris en charge.

Protection Universelle Maladie (PUMa) : c’est quoi ?

La Protection Universelle Maladie permet aux personnes qui travaillent ou résident en France de bénéficier de la prise en charge de leurs frais de santé. Elle est de plus assurée continuellement, sans rupture.

Pour en bénéficier, il faut :

  • Travailler en France
  • Habiter en France de manière stable et régulière

Comment demander la protection universelle maladie ?

Pour faire votre demande, vous devez renseigner le formulaire de demande d’ouverture des droits à l’Assurance Maladie. N’oubliez pas aussi d’y joindre les différents documents demandés.

Vous pouvez trouver des informations complémentaires sur le site ameli.fr.

Et la CMU dans tout ça ?

La CMU (couverture maladie universelle) a été supprimée puisque la PUMa est accessible à partir du moment où vous habitez en France.

Par ailleurs, les différentes démarches pour ouvrir vos droits à la protection universelle maladie sont aujourd’hui plus simples. Elles permettent ainsi de ne plus avoir de rupture de droits quand votre statut change. Les changements de situation personnelle (mariage, séparation,…) n’auront plus d’incidence sur vos droits. Le statut d’ayant-droit disparaît progressivement pour les plus de 18 ans. Toute personne majeure doit désormais demander son affiliation en tant qu’assuré.

La Complémentaire Santé Solidaire (CSS)

La CSS remplace deux anciennes aides : la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) et l’Aide pour la Complémentaire Santé (ACS).

Une complémentaire santé, c’est quoi ?

L’Assurance Maladie ne rembourse pas l’intégralité de vos frais de santé. Vous pouvez donc adhérer à une complémentaire payante, auprès d’une mutuelle, pour le reste de la prise en charge. Les remboursements dépendent du contrat souscrit.
Si votre budget ne vous permet pas d’avoir une complémentaire santé, vous pouvez avoir droit à la CSS.

La complémentaire santé solidaire

Cette aide vous permet de :

  • ne pas avancer les frais de santé
  • ne pas payer le médecin, le dentiste ou vos médicaments
  • couvrir vos dépenses en prothèses dentaires ou auditives, en lunettes

De plus, elle garantit que les honoraires des médecins ne soient pas dépassés. La CSS est gratuite ou accessible à moins d’1€ par jour, selon vos ressources. Pour savoir si vous y avez droit, vous pouvez utiliser le simulateur dédié.
Les conditions d’affiliation pour les étudiants sont disponibles sur le site etudiant.gouv.fr.

 

Rédacteur : CRIJ - Claire V.
Date de mise à jour : 25/11/2020