Quels accompagnements et aides financières pour les jeunes demandeurs d'emploi ?

« Connaître ses droits - Se former - Travailler »

Quels accompagnements et aides financières pour les jeunes demandeurs d'emploi ?
Partagez

Tu es demandeur d’emploi mais tu rencontres des difficultés en raison de la crise ? Quatre acteurs peuvent particulièrement t’aider : Pôle Emploi, la mission locale, l’Apec et la Région Grand Est. De plus, certains dispositifs te donnent aussi accès à une aide financière exceptionnelle.

Un accompagnement renforcé

Il n’est pas évident de s’insérer dans la vie active immédiatement après ses études, ou de retrouver rapidement un emploi après une première expérience. C’est pourquoi des dispositifs spécifiques pour les jeunes diplômés, ou pour les moins de 30 ans, existent.

Pôle Emploi propose ainsi l’accompagnement intensif jeunes. Il concerne les demandeurs d’emploi de moins de 30 ans, qui souhaitent un accompagnement plus personnalisé ou ont besoin de plus d’aide pour leurs démarches. Un conseiller t’aide à mettre en avant tes atouts, à organiser ta recherche, etc.
Pour découvrir l’accompagnement intensif jeunes (AIJ), fais un tour sur le site de Pôle Emploi.

Si tu as entre 16 et 25 ans et que tu as beaucoup de difficultés à trouver un emploi ou une formation, tu peux te tourner vers la mission locale près de chez toi. Spécialisées dans l’accompagnement des jeunes, ces structures pourront te guider, te conseiller et t’aider de manière personnalisée, notamment grâce à la garantie jeune. Il s’agit d’un contrat d’accompagnement que tu signes avec la mission locale. Il ouvre droit à une allocation.

D’autre part, l’Apec s’engage pour les jeunes diplômés avec l’opération #ObjectifPremierEmploi. Il s’agit notamment d’ateliers gratuits avec des consultants, pour faire le plein de conseils ! Tu peux aussi trouver des offres d’emploi et de stage sur leur site ou tester une simulation d’entretien de recrutement.

Enfin, la région Grand Est aide les jeunes et les entreprises grâce au Parcours d’Acquisition des Compétences en Entreprise (PACE). Il s’agit d’un dispositif favorisant l’emploi des jeunes. Tu peux y accéder entre 18 et 29 ans pour obtenir une première expérience professionnelle. Une entreprise t’accueille ainsi pendant 6 mois et tu reçois une aide mensuelle de 500€. De plus, tu peux être accompagné.e durant cette période par un organisme comme Pole Emploi ou la mission locale.

Deux aides financières si tu es demandeur d’emploi

Un coup de pouce exceptionnel

Si tu as moins de 26 ans, que tu es inscrit comme demandeur d’emploi et que tu bénéficies d’un accompagnement particulier de Pôle Emploi ou de l’Apec, tu as peut-être droit à une aide financière particulière. Cette aide non imposable, versée par Pole Emploi, est attribuée sous certaines conditions.

L’aide pour les anciens boursiers

Elle s’adresse aux jeunes diplômés ayant des difficultés à s’insérer sur le marché du travail après leur diplôme en raison de la crise sanitaire. Tu peux avoir droit à une aide qui correspond à 70% du montant de la bourse perçue pendant tes études. Tu dois t’adresser directement à Pôle Emploi pour la demander ou pour connaître les conditions d’attribution. Attention, tu as jusqu’au 30 juin 2021 pour le faire.

Découvre aussi quelques mesures gouvernementales à valoriser auprès de potentiels employeurs, grâce au plan 1 jeune 1 solution.

Rédacteur : CRIJ - Joanna L.
Date création : 03/02/2021
Mots clés : apec, emploi, garantie jeunes, jeunes diplômés, pole emploi