Check-list avant de partir à l’étranger

partir à l'étranger
check-list avant de partir à l'étranger
Partagez

Partir à l'étranger, ça se prépare... Billets d'avion, papiers, logement, situation covid... Avec notre check-list, vous n'oublierez rien d'important et vous pourrez partir tranquille vers votre aventure internationale !

1. Avant de partir à l’étranger, si on s’informait un peu sur le pays  ?

Un roman inspiré du pays, le Lonely Planet, des blogs, des chaines Youtube , des films ? Ce sont des petits gestes qui vont vous permettre de vous mettre dans le bain avant de partir à l’étranger. Pourquoi ne pas se mettre en contact avec des jeunes qui ont déjà vécu dans le pays ? Les réseaux sociaux seront utiles pour cela. Un petit déblocage linguistique avant de partir est également toujours utile.

Pour des informations pratiques sur les pays :

2. COVID-19 : situation à l’étranger

Pourquoi inscrire son voyage sur Ariane ?
Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a mis en place en ligne le dispositif Ariane. Ainsi, tous les ressortissants français avant de partir à l’étranger, peuvent s’y enregistrer pour un voyage touristique, personnel ou professionnel d’une durée de moins de 6 mois. Au cours de votre voyage vous recevrez par e-mail ou SMS des informations et des consignes de sécurité et la personne de contact désignée sur votre compte pourra également être prévenue le cas échéant.

Et bien sûr, consultez régulièrement la rubrique « Conseils aux voyageurs » du site du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

3. Une histoire de papiers

Carte d’identité, visa, passeport…
Ce n’est pas agréable de se retrouver à l’aéroport avec sa carte d’identité périmée… Pour éviter ces mauvaises surprises, vérifiez que vos papiers sont à jour.

Si vous partez longtemps, nous vous conseillons de vous inscrire au registre des Français établis hors de France. C’est pratique pour s’inscrire sur les listes électorales ou obtenir une nouvelle carte d’identité. Il suffit de se rapprocher du Consulat de France le plus proche. 

Permis de conduire
Le format unique du permis européen vous permet de conduire dans tous les Etats membres de l’UE. Hors UE, certains pays exigent que votre permis soit accompagné d’un permis de conduire international. Vous pouvez le demander à la préfecture et il est valable 3 ans.

Quelle carte d’assurance maladie ?

  • Dans l’Union européenne, en Suisse, au Liechtenstein, en Islande ou en Norvège, la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) suffira pour la prise en charge des soins de santé (médicalement nécessaires !). Cette carte est gratuite et valable deux ans. Vous pouvez la demander auprès de votre caisse d’assurance maladie (sur place, internet ou sur leur application).
  • En dehors de l’UE, le pays de destination peut avoir signé des conventions avec la France. Toutefois, pour un long séjour, il est conseillé de souscrire un contrat d’assistance ou d’assurance. Assurez-vous auprès de votre médecin que vos vaccins sont à jour.

La petite astuce qui peut sauver
Scannez vos documents importants (carte d’identité, passeport, diplômes…) et gardez-les sur votre boîte mail ou système de stockage en ligne.

4. Réservez vos billets à l’avance !

L’avion : comment trouver des billets pas chers ?
En plus du classique « réservez à l’avance ! », d’autres astuces peuvent vous aider à diminuer le prix de vos billets :

  • Décoller au milieu de la semaine revient très souvent moins cher que le week-end
  • Les vols tôt le matin ou tard la nuit sont aussi moins chers
  • Avant de confirmer votre date de départ, s’assurer de vérifier les dates proches pour choisir le meilleur tarif
  • Voler avec des compagnies low-cost depuis et vers des aéroports secondaires (même si parfois cela signifie navettes plus longues pour arriver à votre destination !)
  • Utiliser des comparateurs de vols. Nos préférés :

Pensez à vérifier les dimensions et le poids maximal de vos bagages en cabine et en soute, car elles varient d’une compagnie à l’autre et selon votre type de billet.

Mais il n’y a pas que l’avion pour partir à l’étranger !

  • Si vous prenez le bus, pensez à comparer différentes compagnies : Flixbus, blablacar
  • Si vous aimez la tranquillité du train, pensez au Pass InterRail  et à l’offre de l’Union européenne pour les jeunes « DiscorverEU » !
  • Le covoiturage reste aussi une possibilité pour se rendre dans un pays voisin.

5. Et pour dormir ?

En attendant de trouver un logement sur place, vous pouvez :

Pour le logement plus permanent, la colocation reste l’une des solutions les plus répandues quand on cherche un logement à l’étranger. Le mieux est de chercher sur des sites d’annonces locaux ou nationaux.

Rédacteur : CRIJ - Raphaël P.
Date de mise à jour : 19/04/2021