Soutien scolaire : les dispositifs

Partagez

Vous rencontrez des difficultés scolaires? Vous avez du mal à suivre les cours ? Des solutions existent : l’Education nationale propose de nombreux services pour aider les élèves et ce, dès le CP.

Accompagnement personnalisé, stages, tutorat…Tout au long de leur scolarité, les élèves, collégiens et lycéens peuvent bénéficier de dispositifs pour les aider dans leur apprentissage.

De la maternelle au lycée

En maternelle et au primaire, le réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficultés (Rased) propose un suivi psychologique, pédagogique et à dominante rééducative.

Du primaire au lycée, vous pouvez par ailleurs avoir accès à des stages de réussite pour renforcer votre apprentissage. Ils se déroulent pendant les vacances scolaires, à raison de 3 heures quotidiennes sur 5 jours.

Ce sont en général les professeurs qui proposent la mise en place d’un accompagnement spécifique en matière d’apprentissage. Mais vous pouvez aussi vous renseigner auprès de la direction de l’école ou des représentants des parents d’élèves. Il existe également un numéro vert dédié à la lutte contre le décrochage scolaire : le 0800 12 25 00.

Des accompagnements spécifiques pour l’éducation prioritaire

Si vous êtes inscrits dans un établissement situé en zone d’éducation prioritaire (REP et REP+), vous pouvez bénéficier d’un accompagnement éducatif proposé après les cours. A l’école primaire, il est centré sur l’aide aux devoirs, la pratique sportive et les activités artistiques et culturelles. Au collège et au lycée, vous aurez également accès à un renforcement en langue vivante.

Le dispositif D’Col s’adresse quant à lui aux élèves de CM1, CM2 et de 6ème scolarisés en zone d’éducation prioritaire. Ils peuvent bénéficier d’un accompagnement individualisé proposé par un enseignant référent au sein de l‘établissement et via des ressources en ligne sur un site dédié.

Des activités pédagogiques complémentaires au primaire

Dès le CP, un élève peut par ailleurs suivre des activités pédagogiques complémentaires (APC). Il bénéficie ainsi d’un apprentissage renforcé dans les matières dans lesquelles il éprouve des difficultés. Il peut également suivre un stage de réussite pendant les vacances scolaires.

Le soutien scolaire pour les collégiens

Pour les aider à bien s’orienter, les élèves bénéficient d’un accompagnement personnalisé au collège et au lycée. Il est axé sur le renforcement des savoirs, l’acquisition de méthodes de travail, la réflexion sur un projet d’orientation… Il se déroule au sein des établissements scolaires et représente 1 à 3 heures hebdomadaires.

Dès la 6ème, vous pouvez également participer au dispositif “devoirs faits” : il vous permet de faire les devoirs au collège en étant si besoin, accompagné·e.

Les dispositifs relais s’adressent pour leur part à des élèves qui risquent d’être déscolarisés. Ils prennent la forme d’ateliers ou de classes relais dans lesquels les élèves sont accueillis en petits groupes pour une durée de quelques semaines à un an. Ils bénéficient notamment d’une pédagogie plus ouverte sur la découverte du monde du travail.

Les accompagnements proposés au lycée

Dès la seconde, vous avez accès à des dispositifs spécifiques pour suivre votre scolarité. Si vous le souhaitez, un tuteur peut vous accompagner. Ce peut être un enseignant, un professeur documentaliste ou un CPE (conseiller principal d’éducation). Au lycée, vous pouvez aussi suivre des stages de langue (principalement d’anglais) proposés pendant les vacances à raison de 3 heures quotidiennes pendant 5 jours.

Vous souhaitez changer d’orientation ? Divers dispositifs existent. Les stages passerelles se déroulent en cours ou en fin d’année. Ils permettent de bénéficier d’enseignements complémentaires en lien avec le projet de réorientation.

Conseils du pro

En dehors de l’école
Acadomia, Superprof, Kartable…Sur Internet, il existe de nombreux sites proposant du soutien scolaire. Mais des organismes comme les centres communaux d’action sociale, les maisons de quartiers, les maisons des jeunes et de la culture ou les associations caritatives peuvent également en proposer, parfois gratuitement. Autre solution : trouver des étudiants qui donneront des cours contre rémunération. Vous pouvez trouver des petites annonces dans des commerces de proximité : boulangerie, épicerie, librairie…Vous pouvez aussi consulter le site jobaviz.

Rédacteur : CRIJ - Christine P.
Date de mise à jour : 11/05/2021