S'engager à l'étranger cet été

« Partir à l'étranger - S'engager »

image par défaut
Les aides au logement

Tu connais sans doute les programmes de mobilité européens comme Erasmus+ ou le Corps Européen de Solidarité. Mais ces programmes ne permettent que des mobilités en Europe et pour des périodes assez longues. Ils ne permettent pas de s’engager à l’étranger uniquement l’été. Il existe toutefois quelques dispositifs pour répondre à tes attentes.

S’engager à l’étranger l’été avec un chantier international

Les chantiers internationaux permettent à des jeunes de différents pays de participer à un projet collectif, à l’étranger. Ces projets se déroulent pendant 2 à 3 semaines, l’été, et touchent des domaines d’activité variés (patrimoine, environnement, éducation, culture…). Ce sont des moments d’échanges et d’ouverture interculturelle très riches. Les frais de voyage et une modique participation aux frais d’organisation sont à la charge des participants.

Pour partir il faut contacter des associations spécialisées présentes partout en France.

Le Workaway

Le workaway, est un mode de voyage basé sur l’échange et la rencontre. Pour un semaine, ou plusieurs mois, vous pouvez travailler pour le compte de particuliers, de familles, de ranchs, d’auberges de jeunesse, d’associations, de gites… appelés les « Hôtes ». Tout cela en échange d’un toit et du couvert (parfois vous touchez une ). Tu as compris, le Workawayer est un voyageur qui souhaite redonner à la  communauté et aux lieux qu’il visite tout en s’immergeant dans la culture locale.

Le wwoofing

Même principe pour le Wwoofing (World Wide Opportunities on Organic Farms) avec un encrage plus « Bio ». En effet, en tant que bénévole (les WWOOFeurs) vous vous initiez au savoir-faire et au mode de vie bio, en aidant des agriculteurs ou particuliers. Ces derniers, en échange, vous offrent le gîte et le couvert. La durée de votre séjour dépend de vous et des hôtes qui vous accueillent. Cette expérience permet de découvrir les techniques de l’agriculture biologique, de connaître des façons de vivre différentes et de partager le quotidien d’agriculteurs bio ou de personnes ayant un rapport privilégié avec la nature.

A noter que la plupart des structures Wwoof exigent que les volontaires aient au moins 18 ans. Si vous êtes mineur, vous pouvez être accompagné par une personne majeure. Si vous avez des enfants, certaines fermes peuvent vous accueillir en famille.

 

Rédacteur : CRIJ - Raphaël P.
Date création : 16/03/2023
Mots clés : chantier international, workaway, wwoofing