Rédiger une lettre de motivation

Partagez

Claire et concise, la lettre de motivation doit permettre au recruteur d’en savoir plus sur vous, votre profil, formation et compétences afin d’identifier ce que vous pouvez apporter à l’entreprise.

La lettre de motivation est complémentaire du CV parce qu’elle est plus détaillée et personnalisée. Elle permet de vous adresser directement à l’employeur en mettant en avant vos atouts.

Préparer sa lettre

Avant de rédiger une lettre de motivation, vous devez vous informer sur la structure dans laquelle vous envisagez de postuler : a-t-elle des spécificités ? Qu’est-ce qui la différencie de ses concurrents ? Quelles sont ses actualités ? Propose-t-elle de nouveaux produits ou services ? A-t-elle ouvert une filiale à l’étranger ?

Ces éléments vous permettront de personnaliser la lettre et de montrer que vous vous êtes intéréssé·e à la structure.

Une fois ces recherches effectuées, préparez un brouillon selon un plan défini : introduction, argumentation en listant chaque point à développer, conclusion.

 Valoriser sa candidature

Mettez en avant vos points forts, qu’il s’agisse de compétences techniques, linguistiques, informatiques, d’expériences professionnelles mais aussi extra-professionnelles (engagement associatif, voyages, projets…). N’oubliez pas de mentionner tout ce qui relève du savoir-être et de vos qualités personnelles comme le dynamisme, la rigueur, la créativité ou le sens de l’écoute.

L’accroche

Il s’agit de la partie introductive. Au début de la lettre, indiquez la raison pour laquelle vous postulez : est-ce suite à une offre d’emploi ? Dans ce cas, vous pouvez par exemple commencer la lettre par « vous recherchez un assistant de direction ? » ou « dans le cadre de l’offre de poste de commercial, je vous transmets ma candidature ».
S’il s’agit d’une candidature spontanée, essayez de débuter la lettre en parlant de l’entreprise (de son activité, de ses produits, d’une actualité), puis présenter vous en essayant de montrer ce que vous pouvez apporter : en quoi votre formation ou les compétences acquises au cours d’un stage peuvent être une valeur ajoutée.
Après cette entrée en matière, vous pourrez dérouler votre argumentaire en précisant votre parcours et en mettant en avant vos atouts, compétences et qualités.

La conclusion

A la fin de la lettre, expliquez pourquoi vous souhaitez intégrer plus particulièrement cette entreprise plutôt qu’une autre. Précisez également que vous vous tenez à la disposition du recruteur pour toute information complémentaire.
Si vous postulez dans le cadre d’une candidature spontanée, vous pouvez solliciter un entretien ; cela montrera votre motivation.

Date, coordonnées, signature… les éléments à faire figurer

Vous devez indiquer en haut à gauche, vos coordonnées : nom, prénom, adresse, numéro de téléphone portable, mail.

En haut à droite de la page, inscrivez la date et le lieu et juste en dessous le nom de la personne ou du service à qui vous écrivez, de l’entreprise et l’adresse.

Mentionnez ensuite l’objet de la lettre et l’intitulé de la candidature en précisant le poste ou la référence de l’offre de poste.

En bas de la lettre, à droite, indiquez vos prénom et nom et signez manuellement en dessous.

Vous éprouvez des difficultés à rédiger votre lettre ? Vous pouvez vous faire aider par des professionnels.

Voici par ailleurs quelques conseils de Pôle emploi en vidéo :

Zoom sur

Les 10 recommandations pour rédiger une lettre de motivation

  • La lettre doit être claire et concise.
  • Idéalement, elle doit tenir sur une page.
  • Evitez les phrases trop longues et les formules négatives.
  • Rédigez une lettre unique, adaptée à chaque candidature.
  • La lettre doit être personnalisée.
  • Elle complète le CV et apporte des informations plus détaillées.
  • Elle doit vous mettre en valeur.
  • Elle doit prouver que vous connaissez l’entreprise.
  • La lettre doit être saisie sur ordinateur, sauf indication contraire.
  • Elle ne doit pas contenir de fautes d’orthographe. Faites relire votre lettre par des proches ou des professionnels.

Rédacteur : CRIJ - Christine P.
Date de mise à jour : 05/05/2021