Nos conseils pour trouver un stage

Pour vous aider à trouver un stage
Partagez

Pour trouver un stage, vous devez vous y prendre comme si vous cherchiez un emploi. Vous devez cibler les entreprises, vous fixer un planning et organiser votre recherche.

Trouver un stage prend du temps. Vous devez commencer à démarcher les entreprises plusieurs mois à l’avance. Au préalable, vous devez avoir réfléchi à votre orientation afin de cibler les secteurs qui vous intéressent.

Définir son projet professionnel

Pour cela, vous devez réfléchir à votre projet. Vous devez ainsi définir le type d’entreprise dans lequel vous souhaitez effectuer votre stage, son secteur d’activité, son implantation géographique.

Si vous visez le domaine de la petite enfance, l’idéal est de pouvoir effectuer votre stage dans une crèche ou un relais d’assistantes maternelles. Mais si cela n’est pas possible, essayez d’élargir votre recherche à des organismes accueillant des enfants même plus âgés, comme les centres de loisirs ou les maisons de quartier.

Pour multiplier vos chances de trouver une entreprise d’accueil, ne vous limitez pas aux grands groupes. Les structures de taille plus petites intègrent aussi des stagiaires. Pensez aussi aux associations et aux organismes publics (mairies, conseil départemental, région…).

Des outils pour trouver une entreprise

Pour votre prospection, vous pouvez utiliser des outils comme :

Renseignez-vous sur les forums et salons organisés dans la région. N’hésitez pas à vous y rendre, muni de CV et de lettres de motivation. C’est pour vous l’occasion de rencontrer des professionnels qui peuvent faciliter votre intégration dans l’entreprise. Vous pouvez trouver les dates des événements liés à l’emploi sur l’agenda mis en place par la région Grand Est.

A noter : la région soutient les stages dans l’enseignement supérieur. Elle peut verser 500 euros mensuels aux entreprises et associations qui accueillent des étudiants.

La région a par ailleurs mis en place un site qui recense les offres en apprentissage et les stages de découverte.

Mobilisez votre réseau personnel : faites savoir à votre entourage que vous êtes à la recherche d’un stage. Certaines personnes pourront peut-être vous orienter vers des contacts dans des entreprises qui correspondent à votre projet.

Utilisez les réseaux sociaux : soyez actif sur les réseaux professionnels comme Linkedin, Viadeo ou Twitter. Abonnez-vous aux pages des structures qui vous intéressent. Des offres de stage peuvent y figurer.

Recherchez des offres sur internet

Vous pouvez trouver des offres de stage sur les sites des grands groupes.

Les organismes professionnels (syndicats, associations et fédérations professionnelles…) peuvent également proposer des offres. C’est le cas par exemple de l’association des professionnels de l’information et de la documentation ou du secteur de la métallurgie.

Il existe par ailleurs des sites spécialisés qui vous permettent d’avoir accès à des offres de stage et à des conseils et des informations sur la législation. C’est le cas par exemple du CIDJ (Centre d’information documentation jeunesse).

Si vous êtes inscrit·e dans un établissement en réseau d’éducation prioritaire et que vous recherchez un stage de 3ème, vous pouvez utiliser le site mon stage de troisième.

Organiser votre recherche de stage

Chercher une entreprise d’accueil pour un stage s’assimile à une véritable recherche d’emploi. Afin de répondre à des offres de poste ou de transmettre des candidatures spontanées, vous devez préparer un CV à jour en lien avec votre projet et des lettres de motivation.

Vous devez par ailleurs être capable de présenter votre projet à l’oral. Entraînez-vous avec des proches !

Renseignez-vous également sur les entreprises que vous envisagez de démarcher. Vérifiez leur actualité sur internet. Vous pouvez également les contacter pour savoir si elles accueillent des stagiaires et demander à quelle personne adresser votre candidature.

Pour contacter les structures qui vous intéressent, vous pouvez envoyer un mail, les appeler ou vous déplacer, muni de votre CV et de lettres de motivation.

N’hésitez pas à reprendre contact avec les entreprises que vous avez sollicitées au bout d’une quinzaine de jours. Cela montrera votre motivation et pourra faire la différence.

Rédacteur : CRIJ - Christine P.
Date de mise à jour : 11/05/2021