Les aides au permis

voiture permis de conduire
Partagez

Les aides au permis de conduire sont variées et dépendent en grande partie de votre situation personnelle.

Quel coup de pouce financier pour mon permis de conduire ?

Les jeunes de 18 à 25 ans sans ressources suffisantes peuvent formuler une demande de bourse au permis de conduire auprès de leur municipalité. Une partie de la somme du permis peut alors être prise en charge par la ville en échange d’une activité bénévole d’intérêt collectif pouvant aller jusqu’à 50 heures. Cette bourse est soumise à l’étude de votre dossier. Renseignez-vous auprès de votre mairie, car ces bourses n’existent pas dans toutes les municipalités.

Le Fonds d’Aide aux Jeunes (FAJ) propose également une aide pour les 18-25 ans en difficulté d’insertion. Ce soutien financier n’est valable que dans le cadre d’un projet professionnel ou de formation qui nécessite l’obtention du permis de conduire. Le département se charge de fixer le montant de l’aide. Pour avoir plus d’informations, adressez-vous à votre référent en mission locale ou au service social de votre commune (CCAS,..).

Je suis demandeur d’emploi et/ou bénéficiaire du RSA

Si vous êtes demandeur d’emploi et qu’il est constaté que ne pas avoir le permis constitue un frein à votre retour à l’emploi, vous pouvez bénéficier selon certaines conditions, d’une prise en charge partielle, voire totale, du permis de conduire. Précisons que les demandes sont nombreuses et qu’il est difficile d’obtenir cette aide…

Bénéficiaire du RSA, vous pouvez selon certaines conditions bénéficier de l’Aide Personnalisée de Retour à l’Emploi (APRE). Cette aide a pour but de prendre en charge tout ou une partie des frais qui accompagnent une éventuelle reprise d’activité (emploi, formation, création d’entreprise). Chaque département gère cette aide séparément. Effectuez votre demande auprès de votre référent unique, qui vous a normalement été désigné (en tant que bénéficiaire du RSA).

Je suis en situation de handicap

Si vous êtes en situation de handicap et que vous éprouvez des difficultés pour financer votre permis de conduire, vous pouvez solliciter une aide de l’Agefiph. N’hésitez pas à prendre contact avec votre antenne départementale Cap Emploi pour en savoir plus.

Je suis apprenti

Depuis 2019, les apprentis âgés d’au moins 18 ans peuvent obtenir une aide de l’Etat pour financer leur permis. Soumise à conditions, cette aide s’élève à 500€. La demande s’effectue auprès de votre Centre de Formation d’Apprentis (CFA).

Utilisez votre Compte Personnel de Formation pour préparer votre permis de conduire !

A partir de 16 ans, lorsque vous travaillez, vous cumulez des droits à la formation. Ces droits sont recensés dans le Compte Personnel de Formation, et sont utilisables tout au long de votre vie. Ces heures cumulées peuvent d’ailleurs vous permettre de financer votre permis de conduire ! Pour plus de renseignements, consultez la page dédiée.

Vous n’avez accès à aucune de ces aides ? Vous pouvez aussi financer votre permis B grâce au microcrédit social, ou permis à 1€ par jour.

Zoom sur

D’autres structures peuvent vous aider selon votre situation. Renseignez-vous auprès du FASTT si vous êtes intérimaire, et auprès de la Fondation pour la 2e chance si vous êtes en grande précarité.

Rédacteur : CRIJ - Claire V.
Date de mise à jour : 20/10/2020

velit, risus facilisis suscipit adipiscing venenatis, elit. dolor. eleifend