Des aides financières pour vous soutenir

Bourses et aides - aide aux victimes
Partagez

Vous êtes en recherche d’emploi ou vous travaillez mais vous avez du mal à boucler votre budget ? Certaines aides peuvent vous être accordées sous certaines conditions (âge, ressources…)

Allocation de retour à l’emploi, prime d’activité, microcrédit,… Il existe plusieurs types d’aides pour soutenir les personnes aux revenus modestes.

Si vous êtes encore en études, vous pouvez bénéficier de diverses allocations. Du fait de la crise sanitaire, les dispositifs d’aide ont par ailleurs été renforcés.

Vous étiez boursier et vous êtes à la recherche d’un emploi ? Vous pouvez percevoir une aide financière correspondant à 70 % du montant mensuel de l’allocation perçue au cours de la dernière année d’études. Cette aide mise en place dans le contexte de crise sanitaire, vous sera attribuée au plus tard le 30 juin 2021 pour une durée de 4 mois maximum. La demande doit être adressée à Pôle emploi.

La prime d’activité

Autre dispositif : la prime d’activité, versée par la CAF (caisse d’allocation familiale) ou la MSA (Mutualité sociale agricole). Elle permet d’obtenir un complément de revenu si vous percevez des revenus modestes.

Pour consulter les conditions d’accès et les démarches liées à cette demande, rendez-vous sur notre page “Prime d’activité”.

Le RSA (Revenu de solidarité active)

Le RSA assure un revenu minimum aux personnes sans ressource. D’un montant de 564 euros en 2021, il est attribué en fonction de diverses conditions.

Le RSA jeune actif

Le RSA jeune actif peut quant à lui être attribué à des jeunes âgés de 18 à 24 ans qui ont travaillé au moins 2 ans à temps plein au cours des 3 dernières années et qui n’ont plus droit aux allocations chômage. Il existe par ailleurs des dérogations pour les parents isolés.

Pour voir les conditions d’accès et les démarches liées à cette demande, rendez-vous sur notre page “RSA Jeune actif”.

L’allocation chômage

Si vous avez travaillé, que vous êtes inscrit comme demandeur d’emploi et que vous êtes en recherche d’emploi, vous pouvez également percevoir l’allocation de retour à l’emploi. Son montant est fixé en fonction des revenus que vous perceviez.

Pour y avoir droit, vous devez avoir travaillé 88 jours ou 610 heures (soit 4 mois) sur les 24 derniers mois (ou sur les 36 derniers mois si vous avez 53 ans et plus). Pour en savoir plus, consultez le site de Pôle emploi.

Le Micro-crédit personnel

Vous ne parvenez pas à obtenir un crédit auprès d’une banque classique ? Le Micro-crédit personnel peut vous permettre d’emprunter des sommes adaptés à vos revenus (entre 300 euros et 5 000 euros) pour financer un projet personnel visant à une insertion sociale ou professionnelle. Vous devrez rembourser la somme empruntée sur une période comprise entre 6 mois et 4 ans.

Vous pouvez contacter une mission locale si vous avez moins de 26 ans ou le service social de votre commune pour savoir si vous pouvez bénéficier de ce dispositif.

Zoom sur

Fonds d’aide aux jeunes – pour les grosses galères !

Comment ça marche ?
Le fonds d’aide aux jeunes est une aide financière qui peut concerner :

  • L’achat de nourriture
  • L’aide au transport
  • L’hébergement d’urgence

Pour les jeunes âgés de 18 à 25 ans – sous certaines conditions.
Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, contactez votre conseiller Mission locale.

Rédacteur : CRIJ - Marion T.
Date de mise à jour : 05/05/2021