Devenir pompier volontaire

pompier volontaire
Partagez

Être pompier volontaire c’est un engagement quotidien en parallèle de ses études, de son emploi …

L’engagement d’un pompier volontaire

Les sapeurs-pompiers volontaires sont engagés pour une période de 5 ans. Tout sapeur-pompier bénéficie d’une formation initiale à la suite de son engagement, adaptée aux missions exercées dans son centre de secours, puis d’une formation continue et de perfectionnement tout au long de sa carrière.

Pour vous engager en qualité de sapeur-pompier volontaire, vous devez adresser votre candidature directement au Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) de votre département (lettre de motivation, CV et copie de titre, diplôme ou attestation de formation). Plus d’information et l’annuaire des SDIS sur pompiers.fr

Quelles conditions pour devenir volontaire ?

Pour être sapeur-pompier volontaire, il faut être âgé de 16 à 55 ans (21 ans au moins pour les officiers), résider en France et jouir de ses droits civiques. Une autorisation parentale est nécessaire pour les jeunes de moins de 18 ans. Il faut également remplir des conditions d’aptitude physique et médicale adaptées aux missions exercées (examen lors de l’engagement).

Être pompier volontaire en tant que mineur

Vous avez entre 11 ans et 17 ans et vous voulez devenir sapeur-pompier ? Il existe un dispositif s’appelant jeune sapeur-pompier. En tant que jeune sapeur-pompier vous pouvez suivre des entraînements adaptés en fonction de votre âge lors de  séances de formation. Vous suivrez plusieurs cycles de formation, comme la protection de l’environnement, les premiers secours, la lutte contre les incendies… Les jeunes sapeurs-pompiers suivent également des activités physiques et sportives (exercice d’endurance, natation…).

La police, la gendarmerie et l’armée vous intéresse aussi ? Retrouvez plus d’infos sur la Réserve dans nos fiches infos dédiées.

Rédacteur : CRIJ - Claire V.
Date de mise à jour : 31/12/2020