Devenir réserviste

inscriptions cadets de la République
Partagez

En France, de nombreux types de volontariats existent. La police nationale et les armées ont ainsi développé des volontariats spécifiques.

La réserve, une forme de volontariat

La réserve permet aux citoyens de donner de leur temps au service de l’intérêt général. Il existe plusieurs dispositifs pour être réserviste en France (militaire, police, citoyenne, gendarmerie, sanitaire). On parle aussi de volontariat. Certaines réserves n’emploient que des bénévoles alors que d’autres indemnisent leurs volontaires selon leur grade. Il peut y avoir des conditions d’âges et de profils. Il faut parfois être apte physiquement à exercer les activités de la réserve.

Réserviste pour la Police Nationale

Il existe plusieurs types de volontariats pour la Police Nationale.

  • Il est possible d’être réserviste volontaire de la réserve civile. Dans ce cas le volontaire reçoit une indemnité. Il effectue des missions de soutien opérationnel. Selon ses compétences il peut apporter son expertise dans des missions spécialisées. Plus d’informations sur le site web de la police nationale police-nationale.interieur.gouv.fr.
  • Le volontaire de la réserve citoyenne est bénévole. Il peut avoir des missions de prévention avec le public, de médiation sociale, de sensibilisation au respect de la loi et de solidarité . Les dossiers d’inscription peuvent être retirés dans les commissariats de police. Ils sont également téléchargeables sur le site de la police nationale police-nationale.interieur.gouv.fr

Ces dispositifs sont ouverts à tous les ressortissants de l’Union Européenne ainsi qu’aux étrangers résidant régulièrement en France depuis au moins 5 ans.

Réserviste pour les armées

Le volontariat dans les armées permet à des jeunes de connaître une première intégration parmi les acteurs de la défense nationale. Pour être volontaire dans les armées :

  • Être de nationalité française,
  • Avoir plus de 18 ans
  • Être reconnu apte physiquement
  • Avoir fait la journée défense et citoyenneté

Pour avoir plus d’informations sur le volontariat dans les armées, rendez-vous sur reservistes.defense.gouv.fr

Réserviste à la gendarmerie

Les gendarmes réservistes contribuent à garantir à la bonne exécution des lois ainsi qu’à la protection des personnes et des biens. Ils renseignent également la population, ils l’alertent et lui portent secours. Ils sont indemnisés à la journée. Si vous souhaitez agir aux côtés des gendarmes vous devez :

  • être de nationalité française et avoir 17 ans au moins
  • avoir suivi la JAPD ou la JDC
  • avoir une bonne condition physique
  • être apte moralement et psychologiquement
  • avoir le diplôme de gendarme adjoint de réserve (DGAR), obtenu à l’issue d’une préparation militaire encadrée par la gendarmerie.

Pour devenir réserviste de la gendarmerie rendez-vous sur gendarmerie.interieur.gouv.fr.

Devenir sapeur-pompier volontaire

Les sapeurs-pompiers volontaires sont engagés pour une période de 5 ans. Les sapeur-pompiers bénéficient d’une formation initiale à la suite de leur engagement. Par la suite, ils suivent des formations continues. Pour être sapeur-pompier volontaire, il faut:

  • être âgé de 16 à 55 ans (21 ans au moins pour les officiers)
  • remplir des conditions d’aptitude physique et médicale adaptées aux missions exercées (examen lors de l’engagement).

Comment s’engager ? Vous devez adresser votre candidature directement au Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) de votre département (lettre de motivation, CV et copie de titre, diplôme ou attestation de formation). Retrouvez l’annuaire des SDIS et plus d’information sur pompier.fr.

Le secourisme, un engagement citoyen

Le secourisme désigne les gestes de 1ers secours pratiqués par des personnes ayant les connaissances nécessaires. Ces personnes peuvent donc agir rapidement face aux accidents. Cela ne demande aucun engagement dans le temps. Pour être secouriste, vous devez simplement vous former en passant une formation. Plus d’informations sur notre fiche info sur le secourisme.

Conseils du pro

Attention, il ne faut pas confondre le “volontariat dans les armées” avec “l’engagement volontaire dans les armées”, qui correspond à la signature d’un contrat de soldat professionnel d’une durée de trois à cinq ans renouvelables.

Rédacteur : CRIJ - Claire V.
Date de mise à jour : 31/12/2020

mi, elementum in odio efficitur. Aenean pulvinar sem, adipiscing vulputate, Donec