Lutter contre les addictions

stop-lutte contre les addictions
Partagez

Tabac, alcool, drogues illicites, jeux vidéos, écrans…. Les addictions peuvent avoir un impact préoccupant sur ta santé : cancers, détérioration du système nerveux, sentiment d'isolement.. Pour s'en sortir, le mieux c'est d'en parler. Pour ça, il existe de nombreux spécialistes vers qui te tourner.

Comment mesurer ma consommation ?

Comment savoir si je suis accro ? Ma consommation est-elle préoccupante ? Il est normal de parfois s’interroger sur sa consommation de tabac, d’alcool ou encore sur le temps passé devant les écrans. Dans ces cas-là, n’hésitez pas à en parler ou à utiliser des outils pour mesurer votre consommation :

Les addictions : où se renseigner et à qui en parler ?

Plusieurs sites internet et numéros dédiés vous accompagnent pour faire face à votre dépendance.

Tabac: Tabac Info Service offre une plateforme de soutien dans votre démarche. Il met également une ligne téléphonique à disposition des fumeurs. Vous y trouverez des conseils et un soutien psychologique du lundi au samedi, de 8h à 20h, en appelant le 39 89 (0,15€ la minute depuis un poste fixe).

Alcool:  Alcool Info Service propose de nombreuses informations utiles ainsi que des conseils et témoignages. Il met également à votre disposition un numéro (non surtaxé) pour trouver une écoute attentive ainsi que des conseils d’experts adaptés à votre situation. Composez-le 0 980 980 930.

Produits illicites:  Drogues Info Service, un site qui dispose d’un chat, d’un système de questions/réponses et qui propose également des numéros d’écoute :
– Drogues Info Service : 0 800 23 13 13 (anonyme et gratuit depuis un poste fixe. Appel depuis un portable au coût d’une communication ordinaire : 01 70 23 13 13)
– Écoute Cannabis : 0 980 980 940. Appel anonyme et non surtaxé.

Cyberdépendance et jeux:  Info Jeux Argent ainsi que sur la plateforme Joueurs Info Service, qui met également à disposition un numéro non surtaxé disponible 7 jours sur 7 de 8h à 2h : 09 74 75 13 13.

Et de manière globale, vous pouvez obtenir de l’information sur les addictions et des contacts utiles sur plusieurs sites :

Vous ressentez le besoin de parler à quelqu’un des addictions en général ou de votre situation personnelle ? Les Promeneurs du Net ou le Fil Santé Jeune (0 800 235 236) sont là pour vous.

Qu’est-ce-qu’une « Consultation Jeunes Consommateurs » ?

Une CJC est un lieu d’écoute, d’information et de soutien, où peuvent être discutées sans tabou les expériences de chacun. Elle est destinée aux jeunes faisant face à une conduite addictive (alcool, cannabis, cocaïne, ecstasy, jeux vidéo, tabac…). La CJC les accueille seuls ou accompagnés de leurs proches ou de leur famille.

Les professionnels de la CJC (médecins, psychologues, éducateurs) proposent une évaluation de la situation de chacun, répondent aux interrogations et peuvent aider à réduire ou à arrêter sa consommation. Ces consultations sont gratuites et anonymes.

Ce sont des dispositifs dédiés aux jeunes qui relèvent des Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie ou CSAPA. Il existe plus de 400 CJC réparties sur l’ensemble du territoire national: trouvez la CJC proche de chez vous.

Moi(s) sans Tabac, Dry January,.. Des initiatives pour lutter contre vos addictions ou réduire votre consommation

Vous n’arrivez pas à arrêter de fumer tout seul ? Profitez du mois de novembre, le Moi(s) sans Tabac pour suivre un mouvement collectif !

Pourquoi ne pas aussi essayer le Dry January, ou “Défi de Janvier”, qui propose de ne plus boire d’alcool pendant un mois ? Vous ressentirez les bienfaits d’une moindre consommation d’alcool !

Toutes ces initiatives de santé publique visent à vous aider à réduire les risques liés aux addictions et à mieux cerner votre consommation.

Conseils du pro

L’Assurance Maladie vous accompagne dans l’arrêt du tabac. Elle prend en charge, sur prescription (médecins, sages-femmes, médecins du travail, chirurgiens-dentistes, infirmiers et masseurs kinésithérapeutes), les traitements par substituts nicotiniques (patch, gomme, pastille, inhaleur…) à hauteur de 150 € par année civile et par bénéficiaire.

Rédacteur : CRIJ - Claire V.
Date de mise à jour : 06/11/2020

vulputate, ut nunc et, eget dolor.