Trouver des financements pour créer son entreprise

Partagez

Pour créer une entreprise, il est nécessaire de réunir un capital de départ. « Love money », subventions, prêt à taux zéro… Il existe divers moyens de réunir des fonds pour monter son projet.

Vous avez envie de créer une entreprise : vous avez défini en détail votre projet, mais vous ne disposez que de moyens financiers limités pour le mener à bien. Pour compléter votre capital de départ, vous pouvez actionner divers leviers.

Solliciter les proches

De plus en plus de créateurs d’entreprise font appel à la « love money » : ils sollicitent l’aide de leurs proches pour disposer de fonds supplémentaires.

Vous pouvez ainsi emprunter des sommes de 500, 1 000, 2 000 euros ou plus auprès de vos parents, frères ou sœurs, oncles, tantes, amis… Il peut s’agir d’emprunts sans intérêt ou de sommes prêtées en échange de parts dans le capital.

Obtenir une subvention, un prêt à taux zéro

Pour créer une entreprise, vous pouvez bénéficier de dispositifs d’accompagnement et percevoir diverses aides. Vous pouvez notamment obtenir des subventions de l’Etat et de la région Grand Est.
Un exemple : les chèques Crea qui s’adressent aux créateurs d’entreprise de moins de 30 ans ou aux demandeurs d’emploi.

D’autres collectivités locales telles que les mairies peuvent éventuellement vous soutenir financièrement. Divers organismes peuvent vous accompagner dans votre projet de création d’entreprise en région Grand Est.

Dans certains secteurs, notamment ceux relevant de l’économie sociale et solidaire, vous pouvez par ailleurs bénéficier de subventions de fondations. La fondation Altran pour l’innovation soutient par exemple des innovations technologiques dans les domaines de la santé, de l’environnement ou de la solidarité internationale. Pour en savoir plus, il existe un site qui répertorie les fondations par thématique.

Vous pouvez également obtenir un prêt d’honneur ou prêt à taux zéro auprès de diverses structures comme l’Etat, les collectivités territoriales ou des réseaux d’aides comme Initiative France ou Entreprendre. L’obtention de ce type de prêt est souvent un élément déterminant pour convaincre les établissements bancaires et les autres financeurs de vous prêter de l’argent.

Miser sur le financement participatif

Depuis une dizaine d’années, le « crowdfunding » a le vent en poupe. Ce « financement par la foule » ou « financement participatif » consiste à faire appel à une multitude de personnes et à les convaincre d’investir financièrement une petite somme d’argent en échange de contreparties (reconnaissance symbolique, produit, participation à un événement…). Les sites phares en matière de crowdfunding sont notamment Ulule et Kisskissbankbank.

Zoom sur

Etablir un budget prévisionnel
Vous vous demandez de quel financement vous avez besoin pour créer votre entreprise et disposer de la trésorerie nécessaire pour mener à bien votre activité ? Ecoutez les conseils de Mathieu Chauveau, expert-comptable, dans cette vidéo proposée par Entrepreneurs connectés.

Rédacteur : Isabelle. F
Date de mise à jour : 12/05/2021