Les possibilités d’études après le bac

S'orienter après le Bac
Jeune fille avec un dossier entourée de papiers et flèches
Partagez

Licence, BTS, master, école d'ingénieurs… de nombreuses cursus plus ou moins longs sont possibles après le bac.

Une fois le bac en poche, place à l’enseignement supérieur. Études courtes, formation longue, voie professionnalisante, enseignement technologique, recherche… Après le bac, différents cursus s’offrent à vous.

Les crédits ECTS

En France, l’enseignement supérieur est basé sur le système européen LMD (licence, master, doctorat) qui fixe trois niveaux de sortie : à bac +3, bac +5 et bac +8.

Après chaque semestre de formation effectué, l’étudiant acquiert 30 crédits ECTS (European credits transfer system). Un diplômé de licence ou de brevet universitaire de technologie (BUT) dispose par exemple de 180 crédits ECTS. Les crédits sont transférables et reconnus par les établissements d’enseignement supérieur en France et en Europe.

Les formations courtes après le bac

Les BTS (brevet de technicien supérieur), de niveau bac +2, les licences et les BUT (bac +3) sont axés sur l’apprentissage d’un métier. Reconnus par les employeurs, ces diplômes permettent d’intégrer le marché du travail et d’obtenir en général un poste de technicien supérieur.

Ces cursus sont accessibles après un bac général ou technologique mais les bacs professionnels peuvent également permettre une poursuite d’études.

Il existe d’autres diplômes de niveau bac +3 dans des domaines spécifiques, comme les DN MADE (diplôme national des métiers d’art et du design) dans le secteur artistique ou le DEES (diplôme d’Etat d’éducateur spécialisé) dans le social.

Les formations après un bac + 2 ou un bac +3

Après avoir obtenu un bac +2, par exemple un BTS, vous pouvez poursuivre vos études en licence professionnelle.

En institut universitaire de technologie, vous obtiendrez un titre intermédiaire : le DUT (diplôme universitaire de technologie), après les deux premières années de formation, puis le BUT au terme de la 3ème année du cursus.

Après un bac +2 ou un bac +3, vous pouvez aussi vous orienter vers un cursus plus long en vue d’obtenir un master. Vous pouvez également opter pour un cursus en école de commerce ou d’ingénieur.

Les prépas ATS (adaptation technicien supérieur) permettent aux titulaires d’un BTS ou d’un DUT de se préparer en un an aux concours de certaines écoles d’ingénieur ou de commerce.

Il existe aussi des admissions parallèles avec différents niveaux d’entrée (bac+1, bac+2, bac +3…) pour intégrer une formation d’ingénieur ou un cursus en école de commerce.

Les formations à bac +5

Les formations de niveau bac +5, qu’il s’agisse de masters obtenus en université ou en école, sont censées permettre d’obtenir un emploi de niveau cadre. Cela dépend néanmoins des offres d’emploi disponibles dans les secteurs d’activité. Certaines filières sont saturées et la présence d’un nombre trop important de candidats a un impact sur la reconnaissance des diplômes.

Après un bac +5, vous pouvez poursuivre votre spécialisation en effectuant par exemple un MBA (master of business administration) ou un mastère spécialisé, de niveau bac +6. Vous pouvez aussi vous orienter vers la recherche, en vue d’obtenir un grade de docteur.

S’informer sur les formations après le bac

Des temps dédiés à l’orientation sont prévus pendant l’enseignement secondaire. Au collège, vous avez commencé à réfléchir à votre projet et à bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

Les universités proposent également des services dédiés à l’orientation.

D’autres organismes publics ou associatifs peuvent vous aider à choisir le cursus le plus adapté à votre projet.

Le réseau information jeunesse (IJ) dispose quant à lui de structures implantées dans toute la région Grand est.

Il existe également de nombreuses ressources en ligne pour découvrir les métiers.

La région a par ailleurs édité un guide numérique qui présente les formations disponibles après le bac en Grand Est. Elle propose également une page dédiée.

Zoom sur

La plateforme Parcoursup
Pour choisir une formation après le bac, vous devez dans la plupart des cas, passer par la plateforme Parcoursup pour faire vos voeux d’orientation. L’Onisep a publié le guide “Entrer dans le sup après le bac”. Il fournit des informations sur les formations, la marche à suivre et le calendrier.

Rédacteur : CRIJ - Christine P.
Date de mise à jour : 10/05/2021